Présentation

Le CBCS (Congo Basin Conservation Society) est une organisation philanthropique de droit Congolais qui est Soucieuse de participer activement à l’attente des objectifs du développement durable par la mobilisation des forces dans un mouvement d’ensemble mettant en avant les efforts conjugués des acteurs œuvrant dans la région par la suppression des barrières régionales entre les producteurs des services écosystémiques et les consommateurs dans le Bassin du Congo.
L’organisation vise la mise en place des solutions adéquates et concertées pour la gestion durable des ressources naturelles dans le Bassin du Congo couplée aux problèmes de la gouvernance des ressources naturelles. Ses membres voudraient animer les acteurs vivant dans le Bassin du Congo, afin de promouvoir la conservation basée sur les approches des marchés dans le souci d’atteindre en commun des progrès de développement durable.
Le CBSC-Network perçoit la superficie des forêts du bassin du Congo estimée à 237 millions d’hectares comme une opportunité d’affaire capable de générer des emplois durables pour les jeunes et de limiter l’émigration de la honte vers l’Europe et d’autres régions de la planète.
La direction dans laquelle la compréhension de la gestion durable du Bassin du Congo pourra progresser, si leurs services éco systémiques (ESS) et les avantages connexes sont connus et pris comme un moyen contribuant à soutenir le développement des communautés locales et l'atteinte des objectifs de conservation.


Nos membres

Nos membres effectifs du CBCS-Network proviennent des pays partageant le Bassin du Congo et ayant signé et adhérer à la création de ce réseau et d’autres qui adhéreront dans les pays respectifs comme la RDC, Gabon, Cameroun, Guinée équatoriale, Congo Brazza, Rwanda, Burundi et la République Centre Africaine etc.


Nos objectifs

1. Gérer les causes sous-jacentes de la dégradation des écosystèmes (paysages forestiers, sol, eaux douces, zones humides etc.) causant l’érosion de la biodiversité du Bassin du Congo à travers les actions de restauration, de plaidoyer soutenus auprès des décideurs politiques pouvant les aider à prendre des mesures qui s’imposent et par la sensibilisation des communautés locales ;
2. Promouvoir la prise de conscience de la valeur de la biodiversité et des écosystèmes du Bassin du Congo par les approches basées sur le marché via des études d’évaluation économiques et de leur intégration dans le programme d’investissement et du développement local, national et régional;
3. Promouvoir la sécurité alimentaire via une agriculture résiliente au changement climatique, un élevage et une pêche durable en renforçant l’entreprenariat des jeunes et des femmes à travers la promotion de l’industrie agro-alimentaire et l’accès aux marchés compétitifs;
4. Promouvoir la GIRE (Gestion Intégrée des Ressources en Eau) par l’accès à l’eau pour tous et sa sécurisation face à la pollution liée à l’exploitation minière, des hydrocarbures, des déchets non biodégradables, du développement industriel, de l’hygiène et assainissement du milieu ;
5. Renforcer les capacités des acteurs des municipalités pour la mise en œuvre du processus d’appropriation de gestion et conservation du Bassin du Congo, à travers l’investissement local et la planification participative;
6. Mener des études d’impact environnemental et social intégrant la valeur économique afin de mener des actions de plaidoyer soutenu;
7. Assurer le mécanisme de réponse locale rapide en cas des catastrophes naturelles ou des conflits dans la région pour limiter les effets pouvant affecter négativement la population, les écosystèmes et la biodiversité ;
8. Promouvoir le développement des Initiatives et stratégies locales d’adaptation et d’atténuation aux changements climatiques ;
9. Promouvoir l’esprit entrepreneurial aux jeunes et femmes dans les filières de l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’aquaculture, l’agroforesterie ;
10. Mettre en place les capacités techniques orientées vers le marché et intensifier l’usage des NTIC et les innovations pour améliorer la performance des jeunes dans les chaînes de valeurs de l’agriculture, l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture.



Notre Devise

Le CBCS a pour devise « écosystèmes bien gérés égale développement des communautés».


Pour plus d'informations RAPPORT DES ACTIVITES,ciquez sur.. pdf

RAPPORT DES ACTIVITES,ciquez sur.. word